L’allaitement : quand et comment arrêter ?

A la maternité en France, plus de 60% des femmes prennent la décision d’allaiter leur bébé. Au bout de 2 mois, seulement 40 % des femmes continuent d’allaiter et passé les 6 mois seulement 10 % des femmes poursuivent l’allaitement.

Tous les spécialistes nous le disent :

lait maternel

le lait maternel est le meilleurs des lait pour immuniser bébé et le faire grandir.

S’il y a une trentaine d’année, il était assez courant d’arrêter de donner le sein après les 3 mois de bébé et de commencer la diversification alimentaire.

De nos jours il est recommandé de poursuivre l’allaitement le plus tard possible, donc au moins plus de 4 mois et en idéalement jusque 6 mois.

En effet, c’est désormais à 6 mois que l’on peut commencer à diversifier bébé, en lui donnant des aliments à manger. La prise de lait va donc être espacée pour laisser place aux légumes et aux protéines.

Cependant toutes les femmes ne peuvent malheureusement pas allaiter durant 6 mois : la reprise du travail et la fatigue ne favorise pas les montées de lait, et de ce fait tout naturellement, la maman n’aura plus suffisamment de lait pour nourrir bébé et devra compenser avec du lait en poudre.

Pour ma fille, je l’ai sevré à 4 mois, car mon rythme de travail m’empêchait de l’allaiter comme il fallait. J’ai pris plus de 15 jours à l’habituer au biberon, car elle le rejetait systématiquement et entrait dans une grève de la faim dès qu’elle le voyait.

Mais une fois qu’elle s’est habitué au lait industriel, elle appréciait plus son gout et boudait mon sein. Finalement l’allaitement devenait plus un moment de tendresse entre elle et moi, plutôt qu’un vrai moment de repas.

Etant donné que je n’ai pas voulu que mes seins deviennent son doudou, je l’ai très vite sevré sans trop de difficultés.

Je connais par contre beaucoup de mamans autour de moi, qui ont continué d’allaiter plus de 6 mois, voir même jusqu’au 18 mois de bébé, et il s’en portait très très bien 😉

Il est vrai que cela peut être dérangeant ou surprenant de voir une maman allaiter un petit de plus d’un an, quand on y est pas habitué, on ne peut que se poser des questions, et moi la première.

Mais les médecins le disent, plus bébé tête, plus les mamans ont du lait, et cela ne sert à rien de sevrer bébé si l’un ou l’autre n’est pas prêt.

Donc finalement :

il n’y a pas de moment idéal pour sevrer votre bébé

C’est vraiment à vous de savoir quand vous souhaitez le faire. Par contre, si j’ai un conseil à vous donner, quand vous prenez la décision de stopper l’allaitement, il ne faut pas faire machine arrière.

Pour que le sevrage ne soit pas trop brusque et traumatisant, vous devez le faire par étape, en réduisant de jours en jours les tétés jusqu’à le supprimer complètement.

Et si vous avez encore les seins remplis de lait durant le sevrage, ne faites pas la bêtise de mettre bébé au sein pour les vider, car vous n’allez pas vous en sortir. Donc il existe des médicaments pour arrêter les montées de lait, ou vous pouvez aussi utiliser le tire lait pour vider les seins ou encore prendre des douches bien chaudes.

Post Author: hubwin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *