Comment offrir une vie normale à un enfant handicapé malgré ses besoins spécifiques ?

Un enfant handicapé ne demande pas beaucoup plus de travail qu’un enfant qui n’est atteint d’aucun handicap. En revanche, beaucoup de démarches diffèrent et certaines se compliquent largement du fait des besoins spécifiques. Que ce soit pour la garde d’enfants, l’accès à l’école ou les activités périscolaires, les parents ont parfois du mal à trouver de l’espace pour se reposer. Voici donc quelques conseils pour essayer de vivre le plus normalement possible.

Comment faire garder son enfant ?

Enfant handicapé à l'écoleLe problème avec la garde d’enfants handicapés, c’est qu’elle nécessite parfois des professionnels qualifiés. En fait, tout dépend de la nature exacte du handicap. Certains handicaps exclusivement moteurs ne changent finalement pas grand-chose, mais d’autres exigent des aides à domicile spécialisées directement liées au secteur médical.

Si votre enfant n’a pas besoin d’aide spécialisée, alors il suffit de se tourner vers un service de garde d’enfants classique en prenant soin de les prévenir à l’avance de la petite différence de votre enfant. Mieux vaut également se tourner vers un service à domicile comme celui de garde d’enfants à Metz et dans d’autres grandes villes. Effectivement, votre domicile sera toujours mieux adapté aux besoins de votre enfant et vous épargnera des trajets pénibles.

L’inscription à l’école

Il est important de garder à l’esprit que la loi assure à tous les enfants français le droit d’être scolarisé en milieu normal, peu importe leur situation. Cependant, il ne faut pas pour autant se montrer quérulent et bien comprendre que certains enfants et certaines écoles ne sont tout simplement pas compatibles. Plutôt que de se battre longuement pour obtenir une place dans un environnement inadapté, il est alors préférable de se tourner vers d’autres solutions.

Beaucoup de parents finissent par abandonner et par faire eux-mêmes l’école à la maison. C’est dommage, car cela réduit les occasions de sociabilisation des enfants. Il vaut alors mieux se renseigner sur les écoles de la région qui disposent de toutes les structures nécessaires et adaptées aux besoins de l’enfant. Certaines écoles sont même spécialement conçues pour les enfants handicapés et offrent un environnement idéal.

Les différentes aides disponibles

Les parents d’enfants handicapés le savent : leur offrir une vie normale coûte généralement plus cher. Heureusement, ils peuvent compter sur certaines aides. Pour la garde d’enfants, il y a la CMG, un complément qui permet aux parents de choisir le mode de garde qu’ils préfèrent. Il a même été revalorisé de 30 % récemment.

Cette revalorisation a aussi pour objectif de favoriser l’augmentation des salaires des personnes non spécialisées dans la garde d’enfants handicapés. Il peut également arriver que la scolarisation en milieu spécialisé soit un peu plus coûteuse. Dans ce cas-là, les frais sont presque toujours couverts par la CMG.

Post Author: hubwin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *