Quelques bonnes pratiques d’hygiène de vie

alimentationAvoir un corps sain dans un esprit sain est désormais possible grâce à la pratique d’une bonne hygiène de vie qui englobe : l’hygiène alimentaire, la pratique sportive et l’hygiène mentale.

Commençons par l’alimentation. Comment vous nourrissez-vous? Êtes-vous à l’écoute de votre corps?

Optez pour des repas légers

Essayez de cuisiner le plus que possible des produits frais et variés, pour apporter le maximum de vitamines et minéraux au corps. Évitez les plats préparés riches en sel, en sucre et en calories.

Le résultat ne se fera pas attendre : vous vous sentirez plus légère, moins fatiguée, moins stressée car plus en forme et le moral au beau fixe.

Comme le dit la maxime, “mangez cinq fruits et légumes par jour” serait bon pour la santé, alors ne nous privons pas.

Cependant, avoir une hygiène alimentaire a des effets limités sur la santé si elle ne s’accompagne pas d’activités sportives régulières.

L’un ne va pas sans l’autre.

Avoir une activité physique est primordiale. Nos aïeux plus actifs, moins sédentaires n’éprouvaient pas le besoin de brûler les calories en dehors de leurs activités manuelles. Aujourd’hui, passer ses journées devant un bureau et un ordinateur, favorise le surpoids.

S’il vous est difficile de pratiquer une activité physique 2 à 3 fois par semaine, marcher au moins une demi-heure par jour serait un minimum.

De plus, si vous aimez la marche, adonnez-vous comme les japonais au shinryoku, « la balade en forêt ».

Selon le journal Le Monde, diverses études scientifiques montreraient qu’en plus d’avoir une activité sportive, une virée parmi les arbres aurait un pouvoir déstressant. En forêt, les bienfaits de la marche (ralentissement du rythme cardiaque, abaissement de la tension artérielle et du cortisol, hormone du stress) sont plus puissants.

L’hygiène mentale qui serait liée à la santé mentale.

L’OMS souligne que la santé mentale peut être considérée comme « un facteur important de la santé physique pour les effets qu’elle produit sur les fonctions corporelles ».

En d’autres termes une mauvaise santé mentale aurait des répercussions sur le corps.

L’hygiène mentale serait donc la capacité pour un individu de lutter contre le stress, gérer ses angoisses, contrôler l’anxiété, diminuer ses tensions, faire face aux nombreuses difficultés de la vie.

Pour protéger son hygiène mentale, l’individu devrait par exemple travailler sur l’estime de soi, valoriser la catharsis émotionnelle, vivre l’instant présent, chasser les pensées négatives, pratiquer quotidiennement la relaxation, la méditation, être à l’écoute de son corps, respecter sa chronobiologie pour avoir un bon sommeil, c’est à dire aller se coucher lorsque le corps le réclame.

En quelque sorte, il faut avoir un esprit sain dans un corps sain.

Et vous, êtes-vous prêt à adopter une hygiène de vie ou l’avez-vous déjà fait?

Faites-nous part de vos témoignages.

Post Author: hubwin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *